Géolocalisation :

Cela consiste à se localiser par rapport à trois repères fixes dont on connait parfaitement la position. Dans le GPS, ces trois repères fixes sont trois satellites identifiés. Comme il y a toujours de cinq à dix satellites GPS (parmi les 24) visibles en tous lieux sur Terre, on a le choix. Il suffit de connaitre, par le moyen décrit ci-après, la distance qui les sépare du boitier GPS pour déterminer la position dans les trois axes (2 horizontaux, 1 vertical).
Mesure de la distance d’un satellite au boitier :

Basée sur la vitesse du signal (proche de la vitesse de la lumière), la mesure est déduite du temps que met le signal pour parvenir du satellite au boitier. La distance est donc celle parcourue par le signal durant le temps mis pour aller du satellite au boitier.
d = v . t
avec : d = distance, v = vitesse du signal, t = temps mis par le signal.
Il faut donc mesurer le temps mis par le signal pour parvenir au boitier. Pour cela, le signal du satellite contient, entre autres informations, l’heure de son départ du satellite. Il suffit de noter l’heure d’arrivée au boitier et de la déduire de l’heure du départ ainsi connue.
Note : il faut qu’il y ait une très bonne synchronisation entre l’horloge du satellite et celle du boitier ainsi qu’une bonne connaissance de la vitesse réelle du signal. Nous aborderons ces problèmes plus loin
Retour à l'accueil
Page précédente Page suivante